L'histoire du festival L'Afrique à Bagnols

Dans leur démarche quotidienne, les bénévoles à l'origine de la création du festival souhaitaient lutter contre les clichés misérabilistes. Quoi de mieux qu'une grande fête pour mettre en avant « l'Afrique qui marche » ?

Ainsi, depuis 1992, sans interruption, nous organisons ce festival culturel, de sensibilisation et d'information sur l'Afrique.

Artisanat, littérature, conte, théâtre, ballets traditionnels et danse, cinéma, musiques du monde et démarche pédagogique sont la matière première du festival « l'Afrique à Bagnols ».

Parmi les invités des éditions précédentes :

Pierre Rabhi (Terre et Humanisme), Clinton Fearron, Azouz Begag (sociologue et écrivain), Yelemba d'Abidjan (musique/danse), Eugène Ebodé (écrivain camerounais), les troupes Farafina et Saaba (Burkina Faso), Abou Fall (conteur sénégalais), Winston McAnuff, Marc Koutékissa ( journaliste, écrivain et patron de Cyr éditions), Joseph Cotton, Ahmadou Kourouma (écrivain), Eric Toussaint (Président du Comité pour l'Annulation de la Dette du Tiers-Monde Belgique), René Billaz (Président d'AVSF), Le Bal de l'Afrique Enchantée, Boris Lojkine (réalisateur de "Hope"), Marc Dufumier, Kumbaya Gospel Choir, et bien d'autres !

"Alors que de plus en plus de terres arables sont confisquées ou louées à des puissances étrangères pour faire de l'intensif, que des milliers de paysans perdent leurs ressources au profit de puissances étrangères, le festival l'Afrique à Bagnols se donne le thème, pour cette édition, de l'agriculture familiale et locale. A travers des conférences, projections, expositions et débats, les bienfaits naturels d'une agriculture raisonnable, au service des hommes, vont devenir évidents à ceux qui auront la bonne idée d'aller écouter et partager à Bagnols. Des concerts, contes et un marché artisanal complètent une offre festivalière qui se veut aussi colorée, chaleureuse et divertissante. Comme ce type de manifestation parle encore quand on connaît déjà un peu le terrain, ne vous contentez pas d'aller à Bagnols mais prenez la route, prenez l'avion, visitez cette Afrique dont on parle mais qu'il faut aussi vivre directement. L'expérience de pulvérisation des idées préconçues sera encore plus forte ! " 

César - Nov. 2014

http://www.cesar.fr/

                     WEB_RVB_125dpi_logo.jpg